Avec la crise économique qu’engendre la crise sanitaire, intensifier l’achat local devient une stratégie collective indispensable. Soutenir les entreprises d’ici et faire en sorte que davantage de Québécois aient un revenu d’emploi leur assurant des conditions de vie décentes et, mieux encore, épanouissantes, est essentiel. Toutefois, il ne faut pas se méprendre : ce n’est pas parce que les produits sont québécois qu’ils sont sains et qu’il faut en consommer sans modération !

Apprenez-en plus en lisant le blogue de Corinne Voyer, directrice de la Coalition Poids dans le Magazine 100 degrés.