Montréal, le 22 mars 2019 À l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, la Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids) salue l’importante mobilisation, particulièrement dans les milieux scolaires et de la petite enfance, pour valoriser la consommation d’eau auprès des enfants. « Toute la semaine, partout au Québec, plus de 105 000 élèves du préscolaire et du primaire ont relevé le Défi Tchin-tchin et près de 15 000 tout-petits se sont amusés avec le Défi Rigol’eau grâce au dévouement de milliers d’éducateurs et enseignants. C’est un engagement exceptionnel envers la santé de nos enfants! », s’enthousiasme Corinne Voyer, directrice de la Coalition Poids.

Depuis 2017, la Coalition Poids et ses partenaires propulsent la campagne J’ai soif de santé!, qui proposent des défis ludiques et plusieurs outils gratuits pour encourager, normaliser et valoriser la consommation d’eau dans divers milieux de vie, incluant les écoles et garderies. L’idée derrière cette campagne est de promouvoir la saine hydratation pour répondre au problème grandissant de surconsommation de boissons sucrées, qui est associée à plusieurs problèmes de santé comme l’obésité ou le diabète.

« Les boissons gazeuses, thés glacés, eaux vitaminées, cocktails fruités, boissons énergisantes ou pour sportifs et autres bonbons en bouteille occupent une place démesurée dans l’alimentation des Québécois et nuisent à leur santé physique et dentaire. Boire surtout de l’eau pour s’hydrater doit devenir la norme ! Comme adulte, nous avons un rôle de modèle à jouer auprès des enfants », explique Corinne Voyer.

Plus de 105 000 élèves célèbrent l’eau avec le Défi Tchin-tchin

Cette semaine, pour une troisième année, des élèves du préscolaire et du primaire ont relevé le Défi Tchin-tchin, une initiative conjointe de l’Association québécoise de la garde scolaire (AQGS) et de la Coalition Poids. Visant la promotion de la consommation d’eau, ce défi festif et éducatif invite les élèves qui fréquentent les services de dîneurs et les services de garde en milieu scolaire à avoir une gourde d’eau le midi et à trinquer ensemble. Il propose aussi plusieurs activités amusantes où l’eau est mise en valeur.

En 2019, grâce à l’implication de plus de 5 000 éducatrices et éducateurs en service de garde scolaire et de plusieurs surveillants de dîner et enseignants dévoués, plus de 105 000 élèves dans toutes les régions du Québec ont relevé le défi.

« Étant au cœur du quotidien des élèves, le personnel éducateur joue un rôle actif pour améliorer les saines habitudes de vie et avoir un impact positif sur la santé des élèves. Nous nous réjouissons de la participation de près de 600 services de garde en milieu scolaire à cette troisième édition du Défi Tchin-tchin. Avoir du plaisir entre amis est une excellente façon d’intégrer une nouvelle habitude! » – Diane Miron, présidente de l’AQGS.

Agir tôt : près de 15 000 tout-petits ont relevé le Défi Rigol’eau!

Dès la petite enfance, il faut commencer à développer le réflexe de choisir l’eau quand la soif se fait sentir. La Coalition Poids a donc proposé aux garderies et aux centres de la petite enfance de souligner la Semaine canadienne de l’eau en relevant le Défi Rigol’eau et en animant des activités. Près de 400 milieux ont répondu à l’appel et ont ainsi permis aux tout-petits d’apprendre à aimer l’eau, tout en s’amusant.

Le monde municipal s’engage !

À travers l’initiative J’ai soif de santé dans ma municipalité, fruit d’un partenariat entre la Coalition Poids, le CISSS de Lanaudière et le Plateau intersectoriel lanaudois, 23 municipalités se sont engagées à faciliter l’accès à l’eau dans leurs lieux publics depuis juin 2018. Pour améliorer la qualité de vie de leurs citoyens et réduire l’utilisation de bouteilles à usage unique, d’autres municipalités se préparent aussi à se joindre à ce mouvement émergent.

Le gouvernement  invité à embarquer dans la vague

Le gouvernement a aussi un rôle à jouer. Plusieurs éléments de notre environnement nous incitent à consommer des boissons sucrées. D’un côté, elles sont facilement disponibles et fortement promues partout. De l’autre, l’eau est trop rarement accessible dans les lieux publics et les dispositifs ne permettent pas toujours d’y remplir une bouteille d’eau réutilisable. Ainsi, les campagnes d’éducation et de sensibilisation à une saine hydratation ne peuvent suffire.

De plus, la consommation de boissons sucrées génère des déchets inutiles liés à la production et à l’utilisation de millions de contenants à usage unique, en  plastique, verre ou aluminium. Agir pour réduire leur consommation permet donc de faire d’une pierre, deux coups, en améliorant la santé des Québécois et celle de la planète!

« Pour soutenir les Québécois et les aider à redonner une juste place aux boissons sucrées dans leur alimentation, le gouvernement doit garantir l’accès à l’eau potable gratuite dans les lieux publics et contrer les tactiques de marketing banalisant une consommation régulière ou importante de sucre liquide », conclut Mme Voyer.

À propos de la Coalition québécoise sur la problématique du poids
Créée en 2006 et parrainée par l’Association pour la santé publique du Québec depuis 2008, la Coalition québécoise sur la problématique du poids réunit plus de 550 partenaires qui visent l’adoption de politiques publiques spécifiques à l’égard des problèmes reliés au poids. Elle agit pour favoriser la mise en place d’environnements facilitant les choix santé et la prévention des problèmes de poids. Pour plus de détails : cqpp.qc.ca.

À propos de l’Association québécoise de la garde scolaire
L’Association québécoise de la garde scolaire travaille à faire reconnaître le service de garde en milieu scolaire comme un des acteurs clés de la réussite éducative de l’élève. L’Association soutient le développement des services de garde en milieu scolaire du Québec en faisant la promotion de leur rôle complémentaire à la mission de l’école, en représentant leurs intérêts collectifs et en favorisant le développement des compétences de leur personnel. Pour plus de détails : gardescolaire.org.

À propos de J’ai soif de santé!
La campagne J’ai soif de santé! est une initiative de la  Coalition Poids. Par des défis ludo-éducatifs et une panoplie d’outils gratuits permettant de valoriser l’eau, les décideurs et les adultes côtoyant les enfants où ils jouent, apprennent et vivent sont invités à les inspirer; en agissant comme modèles de saine hydratation et en rendant l’eau disponible et attrayante. Pour son développement et son déploiement dans divers milieux jeunesse, la Coalition Poids compte sur l’appui de plusieurs partenaires engagés. Par exemple, le Défi Tchin-tchin a été créé conjointement avec l’Association québécoise de la garde scolaire, puis il a été adapté pour les camps avec la collaboration de la Fondation Tremplin Santé.

– 30 –

 

Pour toute demande d’entrevue, contactez :

Corinne Voyer

Directrice

Coalition québécoise sur la problématique du poids

Cellulaire : 514 566-4605

cvoyer@cqpp.qc.ca