Montréal, le 24 mars 2017 – Au terme de la Semaine canadienne de l’eau, plus de 35 000 élèves québécois ont relevé le Défi Tchin-tchin, lancé par l’Association québécoise de la garde scolaire (AQGS) et la Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids). Dans le cadre de cette campagne de sensibilisation à une saine hydratation, les enfants ont été encouragés à privilégier l’eau à l’heure du dîner et ont participé à plusieurs activités mettant l’eau en vedette. Le succès de la première édition est en grande partie attribuable aux 1 803 éducateurs et éducatrices dévoué-e-s, qui ont fait participer les enfants fréquentant 215 services de garde en milieu scolaire partout au Québec.

Pour souligner la clôture du Défi Tchin-tchin, la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois et la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, ministre responsable de la Stratégie numérique et députée de Saint-Henri-Sainte-Anne, sont venues célébrer avec les jeunes participants de l’école Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours, située dans le Sud-Ouest de Montréal.

« Je me réjouis de cette initiative qui favorise l’adoption de saines habitudes alimentaires chez nos élèves ! Ce Défi s’inscrit parfaitement dans la vision de la Politique gouvernementale de prévention en santé, que nous avons lancée l’automne dernier. En effet, ces écoles et ces services de garde en milieu scolaire ont offert une occasion à nos jeunes de comprendre l’importance de faire des choix éclairés lorsqu’il est question d’alimentation » – La ministre Lucie Charlebois.

« Je suis vraiment très heureuse que la ministre Charlebois soit à l’école Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours, une école de ma circonscription, pour la clôture du Défi Tchin-tchin. La meilleure manière d’intégrer une nouvelle habitude est de le faire en s’amusant et c’est d’autant plus vrai pour les enfants. Je salue les éducateurs et les éducatrices qui ont développé des activités créatives afin d’inciter les élèves à relever le Défi. L’objectif maintenant est de maintenir cette bonne habitude de boire de l’eau plutôt qu’une boisson sucrée » – La ministre Dominique Anglade.

Dans un cadre ludique et positif, la campagne J’ai soif de santé !, dans lequel s’inscrit le Défi Tchin-tchin, montre aux jeunes que l’eau doit être la boisson privilégiée en tout temps. Elle fournit également des trucs pour rendre l’eau plus attrayante pour les jeunes et lui donner plus de place à l’école, comme à la maison. La consommation régulière de boissons sucrées augmente les risques d’obésité, de diabète, de maladies cardiovasculaires et de caries dentaires et au Québec, un enfant sur cinq en boit chaque jour.

« La garde scolaire est au cœur du quotidien des élèves et contribue à leur développement global. Dans une perspective d’améliorer les saines habitudes de vie et d’avoir un impact positif sur la santé des élèves, le personnel éducateur peut jouer un rôle actif et de premier plan auprès de ces générations futures. Nous nous réjouissons d’avoir atteint plus de 200 services de garde, qui se sont inscrits à cette première édition du Défi Tchin-tchin. Mission accomplie et bravo aux éducateurs et éducatrices d’être de fiers ambassadeurs ! » – Madame Diane Miron, présidente de l’AQGS.

« Les campagnes d’information et de sensibilisation comme J’ai soif de santé ! sont nécessaires. Nous sommes fiers d’y contribuer pour sensibiliser davantage les jeunes, le milieu scolaire et les parents à l’importance d’une saine hydratation » – Madame Corinne Voyer, directrice de la Coalition Poids.

À propos de l’Association québécoise de la garde scolaire
L’Association québécoise de la garde scolaire travaille à faire reconnaître le service de garde en milieu scolaire comme un des acteurs clés de la réussite éducative de l’élève. L’Association soutient le développement des services de garde en milieu scolaire du Québec en faisant la promotion de leur rôle complémentaire à la mission de l’école, en représentant leurs intérêts collectifs et en favorisant le développement des compétences de leur personnel. Pour plus de détails : gardescolaire.org.

À propos de la Coalition québécoise sur la problématique du poids
Créée en 2006 et parrainée par l’Association pour la santé publique du Québec depuis 2008, la Coalition québécoise sur la problématique du poids réunit plus de 350 partenaires qui visent l’adoption de politiques publiques spécifiques à l’égard des problèmes reliés au poids. Elle agit pour favoriser la mise en place d’environnements facilitant les choix santé et la prévention des problèmes de poids. Pour plus de détails, cqpp.qc.ca.

–30–

VERSION PDF

Pour toutes demandes d’entrevue, contactez :
Gabrielle Neveu-Duhaime
Coordonnatrice stratégique en communication, Association québécoise de la garde scolaire
Téléphone : 450 670-8390 poste 225
gabrielle.neveu@gardescolaire.org

Corinne Voyer
Directrice, Coalition québécoise sur la problématique du poids
Téléphone : 514 598-8058 poste 242
Cellulaire : 514 566-4605
cvoyer@cqpp.qc.ca

Bianca Boutin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, ministre responsable de la région de la Montérégie
Téléphone : 418 266-7181

Cynthia St-Hilaire
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Économie, de la Science et de l’innovation, ministre responsable de la Stratégie numérique, députée de Saint-Henri-Sainte-Anne
Téléphone : 418 691-5650