Montréal, le 15 mars 2017 – La Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids) se réjouit de l’annonce du projet pilote de Familiprix, qui vise à proposer des pharmacies véritablement axées sur la santé, où ne figureront ni boissons sucrées, ni malbouffe. « Il est illogique de vendre dans un même endroit des boissons sucrées, associées au diabète, et des médicaments pour soigner cette maladie. Nous saluons l’initiative de Familiprix », indique Corinne Voyer, directrice de la Coalition Poids.

Selon la Coalition Poids, les pharmacies devraient être des milieux promoteurs de santé, comme le sont les centres hospitaliers. Même s’il y a une distinction légale entre la section laboratoire et la section commerciale d’une pharmacie, qui permet de tolérer la vente de malbouffe, cette délimitation n’existe pas pour le consommateur. « Un patient qui souhaite rencontrer un pharmacien ou obtenir ses médicaments d’ordonnance est obligatoirement exposé à une multitude de produits alimentaires de faible valeur nutritive, puisque les laboratoires sont presque toujours placés au fond du commerce », illustre Mme Voyer. Non seulement la qualité de l’offre alimentaire des pharmacies laisse grandement à désirer, mais les boissons sucrées, chocolats, bonbons, croustilles et autres produits sucrés, gras et salés sont souvent en promotion, incitant des achats impulsifs. À l’instar du tabac, qui a été banni des pharmacies en 1998, la vente de malbouffe entre en conflit avec la mission des professionnels de la santé, incluant les pharmaciens.

Dans un contexte où l’obésité et les maladies chroniques sont épidémiques, il est essentiel de pouvoir compter sur les pharmaciens et leurs pharmacies pour soutenir les saines habitudes de vie. « Le projet de pharmacies santé de Familiprix en est un de cohérence et de bienveillance, qu’il faut applaudir. Nous espérons que d’autres pharmaciens suivront l’exemple », conclut Corinne Voyer.

À propos de la Coalition québécoise sur la problématique du poids
Créée en 2006 et parrainée par l’Association pour la santé publique du Québec depuis 2008, la Coalition québécoise sur la problématique du poids réunit plus de 350 partenaires qui visent l’adoption de politiques publiques spécifiques à l’égard des problèmes reliés au poids. Elle agit pour favoriser la mise en place d’environnements facilitant les choix santé et la prévention des problèmes de poids. Pour plus de détails, cqpp.qc.ca.

–30–

VERSION PDF

Pour toute demande d’entrevue, contactez :
Corinne Voyer
Directrice, Coalition québécoise sur la problématique du poids
Cellulaire : 514 566-4605
Téléphone : 514 598-8058 poste 242
cvoyer@cqpp.qc.ca