La Coalition Poids réclame au gouvernement fédéral un meilleur encadrement des pratiques de marketing telles que l’utilisation d’allégations et de logos « santé », lesquels détournent l’attention de l’information nutritionnelle et sèment la confusion chez les consommateurs.

Une réglementation et un processus d’approbation par un tiers indépendant devraient être mis en place en ce qui concerne l’apposition d’un logo sur un produit. La valeur de celui-ci serait alors fondée sur des critères scientifiquement définis et normalisés.

Les consommateurs auraient accès à de vrais repères et seraient ainsi assurés de se référer à des logos répondant à des critères bien précis.

Les logos « santé » : pas nécessairement un sceau de qualité !

Des croustilles, une « collation intelligente » ? Des biscuits, une « solution sensée » ? Plusieurs produits alimentaires portent des logos avec une connotation « santé » qui n’a pas lieu d’être d’après l’information nutritionnelle figurant au dos de l’emballage. Ces affirmations n’aident pas les consommateurs à faire de véritables choix sains, mais bien au contraire, contribuent à la confusion.

En raison de l’influence des conflits d’intérêt et de la variation des critères d’une compagnie à l’autre pour définir un produit sain, les logos autoproclamés ne sont pas toujours fiables. Un produit portant un logo n’est pas forcément un choix « sain » et n’est pas nécessairement meilleur que son voisin qui n’en a pas.

Maquiller la malbouffe : une technique marketing pour rendre les produits plus attrayants

  • La demande pour des produits alimentaires « santé » est très forte et l’industrie l’a bien compris. La multiplication des allégations sur les produits alimentaires n’est pas toujours pertinente et détourne l’attention des informations nutritionnelles.
  • Les industriels offrent aux consommateurs des produits travestis en produits « plus sains », sous prétexte qu’ils portent un logo, mais qui, en réalité, ne sont pas de « vrais choix santé ».

Aidons les consommateurs à faire de réels choix santé

  • L’individu qui veut faire des choix santé est influencé par son environnement et les stratégies marketing utilisées par les industriels de l’agroalimentaire peuvent encourager la consommation de leurs produits, sans égard à leur caractère santé. On tente parfois de maquiller la malbouffe afin de lui donner une apparence santé.
  • La présence de logos sur les emballages alimentaires peut semer la confusion chez l’individu. Trop souvent, ceux-ci encouragent la consommation de produits de faible valeur nutritive en faisant croire au consommateur qu’il s’alimente bien.
  • À l’heure actuelle, il n’existe aucune réglementation portant sur les logos autogérés par les industriels. Chaque marque peut créer son logo et l’apposer sur certains de ses produits en fonction de caractères nutritionnels définis par cette même entreprise.

Pour en savoir davantage sur les emballages, consultez nos réalisations.