Une nouvelle taxe sur les boissons sucrées entre en vigueur aujourd’hui en Catalogne (Espagne). La taxe cible les boissons contenant 5g ou plus de sucre ajouté en proposant deux niveaux de taxation :

  • 0,08 euros par litre (0,12$/L) pour les boissons contenant de 5 à 8 grammes de sucre par 100mL
  • 0,12 euros par litre (0,18$/L) pour les boissons ayant plus de 8 grammes de sucre par 100mL

Au Royaume-Uni, où une mesure fiscale semblable sera aussi appliquée à compter d’avril 2018, on observe déjà que certaines industries réduisent la quantité de sucre dans certaines boissons pour minimiser leur taux de taxation. Il s’agit donc d’un incitatif qui semble porter fruit.

Taxer les boissons sucrées et réinvestir les revenus en prévention est possible, souhaitable et nécessaire pour le Québec. La Coalition Poids espère que le chantier de travail annoncé par la Politique gouvernementale de prévention en santé permettra d’établir rapidement la manière la plus pertinente de taxer ces produits.

Pour en savoir plus sur la taxation des boissons sucrées, consultez notre plus récent mémoire.