À la suite d’une plainte déposée par la Coalition Poids, l’Office de la protection du consommateur a intenté des poursuites pénales à l’encontre de la multinationale, qui a plaidé coupable. La publicité se trouvait sur le site web de l’entreprise et proposait des coloriages, des activités de bricolage et des suggestions d’activités pour organiser des fêtes d’anniversaire qui mettent les personnages de Rice Krispies en vedette. Pour en savoir plus sur la plainte, cliquez ici.

Ce plaidoyer de culpabilité fait écho au débat actuel à Ottawa quant à l’adoption d’une loi fédérale, dont l’objectif est d’interdire la publicité alimentaire destinée aux enfants. Bien que le Québec se soit doté d’une loi pour interdire toutes les pratiques commerciales à destination des enfants de moins de 13 ans, seul le gouvernement fédéral peut remédier à certaines exceptions de la loi québécoise, notamment concernant les emballages.